Comparaison du traitement chirurgical à la radiothérapie stéréotaxique corporelle pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules allant jusqu’au stade IA2 (T1a ou T1b)

Titre officiel

Comparaison du traitement chirurgical à la radiothérapie stéréotaxique corporelle pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules allant jusqu’au stade IA2 (T1a ou T1b)

Sommaire:

L’objet principal de cette étude est le taux de survie sans progression après cinq ans chez les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade IA2 (T1aN0M0 ou T1bN0M0 seulement) recevant un traitement chirurgical ou une radiothérapie stéréotaxique corporelle.

Description de l'essai

Critère d’évaluation principal :

  • Survie sans maladie

Critères d’évaluation secondaires :

  • Survie globale
  • Degré de morbidité
  • Degré d’efficacité dans le groupe recevant une radiothérapie stéréotaxique corporelle
  • Évaluation de la QdV
  • Baisse du VEMS et de la DLCO un an après le traitement dans les deux groupes
  • Évaluation économique sur le plan de la santé dans les deux groupes

Aujourd’hui, les meilleurs écrits médicaux accessibles confirment que le traitement chirurgical est supérieur à la radiothérapie pour le traitement du cancer du poumon à un stade précoce. Toutefois, de bonnes données émergentes indiquent une possible égalité entre ces deux traitements. On a tenté de comparer les deux traitements dans le cadre de deux études internationales d’envergure qui n’ont toutefois pas été achevées en raison d’un manque de patients. Nous avons choisi de concevoir un essai dans lequel les patients participeront à un processus de décision partagé pour le choix de la modalité de traitement. Les patients atteints d’un cancer du poumon à un stade précoce qui peuvent recevoir un traitement chirurgical se verront offrir une radiothérapie stéréotaxique corporelle et décideront du traitement qu’ils préfèrent conjointement avec le pneumologue. Nous avons l’intention d’effectuer la sélection des patients sur une période de deux ans, puis d’effectuer un suivi pendant cinq années supplémentaires pour recueillir des données.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer